IGTV ?

Mathieu Py / Marketing communication, Photo Vidéo / / 0 Commentaire

Il y a quelques jours Instagram lançait IGTV, son nouveau service disponible dans Instagram comme via une application spécifique.

IGTV c’est quoi ?

IGTV c’est une zapette à vidéos sur laquelle vous pouvez publier aisément depuis votre mobile . Vous y voyez en priorité les vidéos des instagrammeurs auxquels vous êtes abonné, mais aussi d’autres contenus en fonction des tendances. Concrètement, vous arrivez sur l’application et une vidéo se lance de suite – juste en bas vous trouvez des vignettes pour prévisualiser les prochaines qui passeront lorsque vous zapperez, d’un coup d’index. On parle bien d’un format de vidéo vertical et de durées courtes, même si on peut publier jusqu’à 1h dans certaines conditions, mais on voit mal l’usager mobile regarder une heure de vidéo verticale. On s’oriente probablement vers des formats de 15 secondes à 10 minutes. Une nouvelle forme d’écriture vidéo ? Un potentiel à l’improvisation ? Mais surtout peut-être une plateforme privilégiée pour les vlogs ?

Quel positionnement au regard des autres plateformes ?

  • Stories Instagram : ce sont plus des vignettes photo, photo animées ou mini vidéos, que des vidéos telles que les proposent IGTV.
  • Youtube : avec ses contenus longs – et ça continuera puisque les producteurs de vidéos sont rémunérés à la durée de visualisation – et son aspect desktop – horizontal, Youtube est plus orienté vers des vidéos écrites et montées, type émissions ou tutos longs.
  • Snapchat : Snapchat c’est un univers différent, qui s’est lancé en promouvant l’échange one to one et le caractère privé des contenus, sur IGTV tout est accessible par tous les utilisateurs.
  • Facebook : avec l’intégration native des vidéos dans les flux, mais aussi Facebook Watch qui ressemble à une plateforme de VOD, Facebook tente d’exister dans la vidéo. Personnellement, je confesse ne pas arriver à lire un positionnement clair là-derrière. Quelqu’un saurait m’éclairer ou n’y en a-t-il pas ? En tous les cas il ne faut pas oublier qu’Instagram appartient à Facebook…

Quelle stratégie et quel avenir ?

Je viens de l’écrire : Instagram est une marque qui appartient à Facebook. La stratégie est probablement d’être les premiers sur les nouveaux usages de la vidéo : mobile, verticale, courte et complétée par un zapping sans fin. Pour l’instant les contenus ne sont pas légions, on dirait qu’il y a une certaine timidité à créer pour cette plateforme. Les étapes suivantes seront probablement la régie publicitaire dès que contenus et les usagers seront quantitativement présents, voire la monétisation des contenus comme sur Youtube, pour fidéliser les créateurs. Dans l’immédiat on peut imaginer que la priorité est de faciliter les créations pour attirer les usagers, et que la suite dépendra à la fois de la réaction du public mais aussi des vidéos qui cartonnent. L’une des inconnues majeures et la durée de vie des images : des vidéos jetables semblent dans l’air du temps et de l’esprit IGTV, mais y aura-t-il à terme une forme de référencement et d’archive consultable ?

Quels nouveaux usages ?

Un outil de communication n’en remplace jamais un autre, chacun trouve de nouveaux usages. D’abord on dirait que la vidéo verticale tant détestée par les créateurs est en train de devenir une norme pour certains contenus comme certains canaux. Ensuite, la vidéo se raccourcit encore plus avec cette possibilité de zapper très très vite. La question qui brûlait les lèvres de tous les commentateurs cette la semaine était de savoir si Youtube y résisterait Bien sûr que oui, grâce aux contenus incroyables qui y sont présents, et à son côté chaîne de télé 2.0 aux usages ordinateur, télé, téléphone, sans oublier la qualité des contenus, parfois particulièrement chiadés. En revanche certaines catégories de youtubers vont peut-être déménager, notamment les vloggers pour qui IGTV a presque l’air conçu ?

Pour le communiquant ?

La chaîne youtube de marque est fastidieuse à tenir par son besoin de production qualitatif et du suivi de la communauté. La vidéo IGTV a un potentiel pour les contenus de marque plus simples qui pourront intégrer le flux de vidéos vues ou zappées par les instagrammeurs. Le potentiel publicitaire sur des formats très court, pris dans le flux des dizaines de vidéos qui défileront sur l’écran de l’usager, est intéressant. Pour l’instant pas de régie publicitaire sur la plateforme, mais c’est à surveiller. En revanche, pour les productions de contenus, deux avantages : pas besoin de chiader les vidéos comme si vous aviez un studio Youtube, et un effet d’aubaine : être dans les premiers à produire c’est associer votre marque à la nouveauté ! Vous avez déjà pensé à un vlog de marque ?

Vous voulez être dans les premiers francophones à vous lancer, vous pouvez profiter de l’été pour créer quelques nouveaux contenus ? Quel meilleur moyen pour être visible ?